Romans

Mykonos

Il y a le labyrinthe blanc des petites rues de Mykonos Town, la foule dense, la musique assourdissante et l’eau turquoise qui baigne l’abord des plages, tout autant que les côtes rocheuses de l’île grecque.

Christopher, Sebastian, Jules et Pavel voyagent tous les quatre pour la première fois loin de chez eux.

Les nuits sont longues à Mykonos. Dans ce roman solaire, elles peuvent également être périlleuses.

 

 

 

 

 

 

Mykonos

120 pages

9782924666586

Olga
Duhamel-Noyer

Revue de presse

« À la fois labyrinthe inquiétant et ville oasienne, Mykonos devient un personnage - tout comme la chaleur du soleil et l'éclat de la mer. »

« Mykonos réunit toutes les qualités garantissant le succès d’un roman exceptionnel : exposition serrée de la situation de départ, concision des détails dans la représentation des circonstances de l’événement central, décentré et placé en finale comme dans une novella (dont il a la dimension habituelle alors que sa structure est celle d’une nouvelle), tracé parfait du profil psychologique... »

« Trop de soleil tue le soleil. Le soleil menaçant, l'astre solaire qui cogne trop fort dans le silence parfait où seule la présence des vagues pourrait être rassurante... Olga Duhamel-Noyer nous invite à nous laisser gagner par l'atmosphère envoûtante de ce quatrième roman... Ni horreur ni polar ni récit ordinaire de l'insoutenable, mais un peu de tout cela. Entrevue avec Olga Duhamel-Noyer. »

Jérémy Laniel Sélection du Reader's Digest Hans-Jürgen Greif Frontières Éric Chouan Mission Encre Noire

« Assurément, un des plus beaux livres de l'automne québécois. »

« Évasion parfaite vers des îles plus grandes que nature et dont les nuits sont réputées pour être longues... et pleines de surprises. Ce nouveau roman intriguant d’Olga Duhamel-Noyer est superbe, tout comme les images qui nous viennent en tête lors de la lecture de ces pages ! »

« ... d’une grande finesse, d’une belle maîtrise et insidieux comme le soleil... »

David Cantin Libraire à Coop Zone Billy Robinson Les Libraires Louis Gagné Librairie Raffin

« Un texte hypnotisant de détachement. Comme si on avançait face à un soleil trop blanc, qui aveugle sur ce qui nous attend. L’insouciance ne peut pas durer. Mais Olga Duhamel-Noyer nous y mène de manière si fine qu’on n’a qu’une envie en finissant son livre : le recommencer. »

« Un récit brillamment tissé par l’écriture précise et sans affects d’Olga Duhamel-Noyer. »

Josée Boileau Le Journal de Montréal Chantal Guy La Presse

Du même auteur