Bienvenue au Québec

Montréal souterrain

SOUS LE BÉTON, LE MYTHE

Un souterrain prolifère depuis plus de 40 ans dans les entrailles de Montréal. Creusé une galerie à la fois, il s'étend aujourd'hui sur 30 kilomètres de tunnels gris, d'escaliers mécaniques, d'avenues larges et éclairées, de vastes places intérieures où la restauration rapide règne et où scintillent les magasins garnis de miroirs et de mille marchandises.

Fabien Deglise est descendu sous le béton où, à une autre époque, une ville souterraine a été rêvée à l'abri du froid brutal de l'hiver et des chaleurs accablantes de l'été. Il s'est aventuré dans les développements successifs d'une ville intérieure qui, il n'y a pas si longtemps, faisait dire de Montréal qu'elle serait la métropole du 21e siècle. Il a arpenté ce réseau disparate, complexe, pour en comprendre les enjeux, en saisir le fonctionnement - à rebours des idées reçues.

 

Montréal souterrain

172 pages

9782923511146

Fabien
Deglise

Revue de presse

« Une analyse critique de cette patente montréalaise. »

« Par le biais de l’histoire du sous-sol montréalais, un voyage aux profondeurs de notre inconscient collectif. Gros contrat, certes, mais admirablement bien relevé par l’auteur, qui nous montre l’ambition démesurée du projet d’une ville sous la ville. »

« Sous les rues de la ville, la vie grouille sur plus de 33 kilomètres de couloirs qui constituent le Montréal souterrain. Encore perçue de l’extérieur comme le grand rêve de la modernité, la ville intérieure laisse pourtant le Montréalais indifférent. Fabien Deglise réagit à ces propos et présente le contexte historique qui a donné lieu à cette ville souterraine. »

Simon Diotte La Presse Samuel Mercier Quartier libre Mélissa Proulx Voir

« On vient de partout dans le monde pour voir et circuler sous la terre alors que c'est plutôt l'indifférence pour les gens qui y habitent. Fabien Deglise a écrit un livre sur ce phénomène... »

« Si l’on veut connaître le Montréal souterrain, la lecture du livre de Fabien Deglise est un incontournable. »

« L'histoire d'un véritable casse tête urbain. »

Philippe Schnobb C'est ça la vie - Radio-Canada Aurélie Noël & Jean-Marc Pommier Université de Montréal Sylvie Andreu Vivre sa ville - France Culture

« L'oeuvre fluide et vivante se lit passionnément tout en nous obligeant à porter un regard différent sur ce monde souterrain qui n'est, en fin de compte, que le miroir parfait de notre société... »

Emmanielle Vieira Le Devoir