Romans

Variétés Delphi

Un serveur entre deux âges, déterminé à empoisonner la vie tranquille des gens, travaille dans un manoir en banlieue éloignée. Ce grand maigre habite un appartement minuscule du boulevard Saint-Laurent à Montréal, non loin du Variétés Delphi, le comptoir postal où lui sont envoyés de mystérieux colis. Se percevant comme un pédagogue des petites misères, il ne ménage jamais sa peine pour faire voler en éclat le bonheur de pacotille des uns et des autres, qu’il s’agisse de militants anti-avortement ou encore de jeunes hommes à casquette au volant de leur voiture modifiée. La justice très sommaire que ce grand serveur dispense sans ménagement finira peut-être par lui attirer des ennuis…

Avec ce deuxième roman endiablé, Nicolas Chalifour donne à nouveau la voix à un personnage peu recommandable, un être désenchanté que les livres transforment – pour le pire.

 

Lauréat du 1er Prix roman des Prix littéraires de la Montérégie 2013

 

Variétés Delphi

237 pages

9782923511993

Nicolas
Chalifour

Revue de presse

« Why should I so enjoy a narrator who goes from dyspeptic to vituperative to cruel and far beyond? What kind of pleasure do we experience reading Variétés Delphi? »

« 

Voici un livre plein de clins d'oeil littéraires, d'idées perfides, de tristesse et de désespoir, de fuites constantes.

Un feu d'artifice savamment agencé.

 »

« Nicolas Chalifour mène le bal, avec humour et une bonne dose de cruatué. Derrière le ton sarcastique, perce une envie de vraie justice sociale. »

Pablo Strauss Ambos.ca Hans-Jürgen Greif Québec français Raymond Bertin Collections

« Dans ce récit labyrinthique tissé de fils biographiques mais également de multiples références littéraires et culturelles, il y a aussi, constamment, l'idée d'un trajet, d'un chemin à parcourir qui, tout au bout, peut mener à une forme de pardon ou de rédemption, ou du moins d'accomplissement. »

« 

L'écriture est souvent vertigineuse, toujours élégante et se démarque d'emblée par un sens inné de la musique. Cette mélodie douce-amère nous fait découvrir un roman tenace, d'une originalité surprenante.

1er prix roman des Prix littéraires de la Montérégie 2013.

 »

« Marie Malavoy est heureuse de féliciter les lauréats des Grands prix du livre de la Montérégie, dont Nicolas Chalifour, "auteurs si talentueux qui contribuent au rayonnement de notre langue et de notre culture". »

Pascale Millot Montréal Centre-Ville Association des Auteurs de la Montérégie Marie Malavoy Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport

« This sombre novel full of underplayed tragedy often stopped my reading mid paragraph to enjoy perfectly satisfying turns of phrase, symbols and metaphors that for brief moments split the story wide open. Chalifour lets the reader see into the shadows just long enough to get close before he snaps the storybook shut again. Trapped in a book is my favourite place to be. »

« Les lecteurs de Nicolas Chalifour ne seront pas dépaysés en ouvrant Variétés Delphi [...]. L'humour au menu est grinçant à souhait et, malgré une pointe de désespoir, absolument réjouissant. »

« Un récit aussi caustique que drôle. »

Caitlin Stall-Paquet Midnight Poutine Martine Desjardins L'Actualité Paul Jacques Le Clap

« C'est ici que l'auteur démontre toute sa puissance. On aurait pu refermer le livre, heureux d'avoir ri aux dépends de son prochain. Pourtant, ce livre comporte tant d'autres strates - dont certaines échappent sans doute à une première lecture. On retiendra aussi, contrepoint complémentaire à cette délinquance assumée, la tendresse émue que porte un père dépassé par les événements à sa petite princesse à lulus. Chapeau! »

« Avec délice, nous renouons avec cette langue, toujours aussi sophistiquée, forgée sur mesure par l'auteur; dense, pleine d'ironie et à l'agréable complexité. L'ombre de Nabokov (parmi tant d'autres!) plane au-dessus des chapitres de Variétés Delphi, et il y a fort à parier que les adeptes du genre y trouveront leur compte. »

« On le dit ludique, inventif, et on louange sa langue unique et la singularité de son regard sur le monde. »

Lucie Renaud Clavier bien tempéré Sylvain Sarrazin Entre les lignes Marie-Louise Arsenault Plus on est de fous, plus on lit (Radio-Canada)

Du même auteur